Comment pouvons-nous créer un monde plus sain et plus heureux pour les femmes ? Ce thème qui explore des défis mondiaux a été débattu lors de l’Exposition universelle de Dubaï qui avait renouvelé la présence d’un pavillon des femmes née pour la première fois à l’Exposition de Chicago de 1893, à l’initiative d’un mécène franco-américaine, Bertha Honoré Palmer.

En 2022 sur le site de Dubaï Expo, trois thématiques avaient alors attiré l’attention des panellistes et organisateurs. En premier lieu, trouver un équilibre. C’est-à-dire donner une valeur égale au bien-être mental et physique dans nos systèmes de prestations de soins. Deuxièmement : créer une culture des soins. A savoir, reconnaître le rôle des communautés dans l’entretien de sociétés plus saines et plus heureuses. Enfin, se montrer à la hauteur ; en exploitant la puissance de la technologie pour des soins de santé sûrs et accessibles.

Un an plus tard, l’Association franco-nigérienne de la promotion des droits de la femme et de l’enfant, MATA, présidée par Fatimata Hamey WAROU ainsi que l’ensemble de ses partenaires ont le plaisir d’organiser un grand colloque international « Santé et corps des femmes : pouvoir agir, pouvoir d’agir » prévu du 20 au 24 novembre 2023 à la Maison des associations et la Maison de quartier de Villejean à Rennes.

Ce colloque repose sur une démarche participative multi-acteurs (professionnel.le.s de la santé et de l’accompagnement, étudiant.e.s, femmes concernées de France et du Niger) ayant pour finalité de mettre en évidence des bases de compréhension de différents environnements socio-culturels, du rapport au corps ou encore des codes culturels. L’approche novatrice consiste à mettre les femmes au centre du projet et du colloque. En effet, les thématiques retenues dans le cadre de la programmation du colloque ont été définies avec les profesionnel.l.es de santé partenaires ainsi que des femmes concernées, lors d’atelier Arbres à Palabres organisées depuis fin 2022.

Pour ouvrir le colloque, il est prévu une introduction sous forme de représentation théâtrale pour rendre compte des violences systémiques subies par les femmes migrantes, mères ou enceintes, suivie d’une table ronde « Santé et intégrité des femmes ».
Une première conférence portera sur la place de l’éducation dans la santé des femmes via l’autonomisation et la scolarisation de la jeune fille.

Une seconde conférence, inspirante, portera sur l’éradication de la fistule et la réintégration socio-économique des femmes traitées en se basant sur l’exemple du Niger et en lien à l’économie créative, sociale ou solidaire.

Deux journées et demi d’ateliers, animés grâce à la méthodologie de l’Arbre à Palabres inviteront ensuite des groupes mêlant professionnel.l.es de la santé et de l’accompagnement, étudiant.e.s, femmes concernées à échanger, élaborer des solutions et des plans d’actions autour de plusieurs thématiques.

Le dernier jour laissera place à une restitution de l’ensemble des travaux et une ouverture sur la création d’un réseau multi-acteurs replaçant les femmes au centre.

Programme et inscriptions : https://www.helloasso.com/associations/assoc-mata/evenements/colloque-corps-et-sante-des-femmes-pouvoir-agir-et-pouvoir-d-agir

Écrit par Kévin Lognoné