carte index

lundi 1 décembre 2014

Mykonos ou Gay Island !

Avec ce froid et la grisaille ambiante ça fait du bien de se remémorer mes vacances d'été ;) En septembre je suis allé à Mykonos ... LA destination gay par excellence !

On est parti à 4 et je vous déconseille de partir seul même si c'est très facile de se faire des "amis" le soir. En effet, vous perdrez les "débrief" du petit déjeuner avec vos comparses qui auront surement pleins d’anecdotes croustillantes et marrantes à raconter ! Autant le dire tout de suite, Mykonos est une boite à chope à ciel ouvert ... et à ce niveau là vous en aurez pour votre argent ... 

La ville principale de Mykonos. Photo : Le Gay Bourlingueur
Mais pour commencer je ne serais que vous recommander la compagnie transavia pour vous y rendre ! Il y a un ou deux vols directs pendant les mois d'été (de juin à septembre) depuis Paris Orly. Cela vous évitera une correspondance à Athènes ou une traversée en ferry. Il est également possible de combiner un séjour à Mykonos avec la découverte des autres îles des cyclades et d'Athènes. Mais Mykonos tout comme le reste de la Grèce mérite bien une semaine à elle toute seule ! Croyez moi vous y trouverez de quoi vous y occupez. 
Cependant juste un mauvais point à Transavia : le tarif ! Moi même et deux autres amis avons acheté nos billet en juin pour début septembre pour une valeur de 320 € TTC sans bagage. Le quatrième n'a pris ses billets qu'en août pour 180 € TTC ... Donc on était un peu dégoutté de la décote de dernière minute. Difficile de recommander d'acheter ces places à la dernière minute mais dans ce cas là, l'avion était à moitié plein, on aurait eu 140 € en plus pour faire la fête ! Et ça n'aurait pas été de trop car Mykonos est cher pour les sortis (similaire à Paris).

Mykonos est une destination cher et en même temps pas cher. Un précepte simple clarifie la situation : "si tu veux t'amuser et niquer il faut payer". Autrement dit on peut se la jouer cheap, mais ça sera des bars vides (ambiance pourrie, zéro mec à draguer), des restaurants pas cher sur le pousse et des attentes interminables de bus pour aller sur les plages et rentrer tôt. Inutile d'y aller hors saison quand c'est pas cher car vous serez seul (la saison est de juin à mi septembre). 
Nous, on a fait un mix pour un budget global de 1000€/semaine/personne billets d'avion inclus début septembre.

On est descendu dans un hôtel gay TOP, luxe et piscine géante. Nous avons opté pour un loft avec cuisine. Ce qui permet des économies sur l'alimentation et l'alcool puisqu'on faisait des apéros et dîners entre nous au loft (ne partez pas seul si vous voulez faire des économies !)
Il s'agissait du Geranium hotel, en surplomb de la veille ville, vous pouvez en 15-20 minutes rentrer de boite tranquillement à pied et bourré. Il se trouve à quelques mètres du fameux Elysium hôtel. Ce dernier est plus cher, un peu plus jeune mais plus bruyant et la piscines est petite. Le Géranium, lui, est donc moins cher avec une piscine plus grandes. Il est plus calme et donc la clientèle est un peu plus âgée. La piscines est en libre accès ce qui permet à plein de jeunes et beaux mecs de venir squatter ... Il existe d'autres possibilités de location d'appartement et d'autres hôtels sur l'île.

Au bord de la piscine au Géranium Hotel. Photo Le Gay Bourlingueur
Indispensable : une voiture de location ou un scoot/moto. Il est évidemment possible de conduire son scoot sans casque si cela peut vous rassurer (mais je ne vous le recommande pas). Nous avons opter pour une voiture qui nous a permis de découvrir tous les recoins et plages de l’île.
Notre favorite était la plage d'Eliat (simple mais avec un minimum pour passer une journée agréable). Encore une fois il faudra allongé la monnaie pour avoir un transat. Sinon, il y a des petits coins où on peut poser ses fesses gratuitement mais comme d'habitude pas les plus sympas, pas les plus pratiques pour mater.
La plage super paradise, surplombée par un bar gay (Jackie O beach), est plus hétéro mis à part si on va dans ce fameux bar, encore une fois il faut un porte feuille ...
Il est possible de se déplacer en bus également mais nous n'avons pas pris le temps de regarder. Les seuls horaires que j'ai vue nous ont confirmé notre choix de la voiture (retour tôt des plages).
Si vous connaissez d'autres plages qui vaillent la peine n'hésitez pas à les mettre en commentaires :)
Pour info le nudisme est toléré quasiment partout sur l'île.

Pour sortir il y a une multitude de bars et de boites ... oui vraiment .... mais en fait il n'y en a que deux qui font le pleins pour les gays (hors festival XLSIOR) : c'est le Jackie O et le Babylone. Elles se trouvent cote à cote à l'extrémité du vieux port. Les deux bars sont chers, remplis à partir de minuit et ont la même clientèle. Babylone passe de la musique un peu plus électro tandis que Jackie O reste sur de la pop et de l'électro commerciale. Toute l'île s'y retrouvent pour trouver un plan cul immédiat (dans les ruelles derrières les bars ou encore dans les rochers voisins) ou pour ramener à 'la maison'.
Pour ma part je suis un peu rester sur ma faim ... moi qui aime la fête j'ai trouvé que l'ambiance était plus digne d'une sorte de bar à cul aussi bien l'un que l'autre. 

Comme je disais il y a d'autres bars (qui sont généralement moins cher) mais ils étaient vides, sauf le @54 le soir où ils ont organisé une soirée Grindr (mais les autres soirs il était vide). Était ce du à la saison ? Nous étions début septembre l’île se vidait, Ou était ce du à l'organisation ? Tout le monde veut pécho donc tout le monde va dans le même coin pour être sur de se vider. Je pense que la réponse est un peu des deux. En tout cas en terme de prestation le @54 est aussi bien voir mieux que le Jackie O (bon son, jolie déco) et évidement moins cher. Il s'agit également d'un bar ouvert en 2014. Sur cette île composée d'une clientèle d'habituée, ça doit être difficile de faire sa place.
Il faut absolument voir le show de traverstis à l'elysium hotel ! C'est vraiment très drôle et sympa pour débuter la soirée ! L'entrée est libre.

Pour conclure, Mykonos est top pour une semaine de débauche, de soleil et de farniente. C'est assez cher mais on peut se débrouiller. Evidemment, cette cherté écarte les jeunes bourses de la destination sans les exclure complètement. Il n'y a rien à "visiter" si ce n'est les mecs ... ce qui occupe une grande partie du séjour.

Bon voyage, Le Gay Bourlingeur