carte index

lundi 11 août 2014

Bangkok capitale des gays d'Asie du sud-est

Bangkok est une ville survoltée et suffocante elle ne vous laissera pas de marbre ! Sans conteste il s'agit de LA capitale des gays d'Asie du Sud Est. Ouverture d'esprit et douceur de vivre rime avec accueil chaleureux et fête endiablée.

Je n'ai passé que 3 jours dans cette métropole mais je n'ai qu'une envie : y retourner ! Bangkok se trouve à 13 heures de vol de Paris et les compagnies proposent des tarifs accessibles. Le coût de la vie est très bas et on trouve à manger de bonne qualité pour quelques euros seulement. Avec son climat tropical même la saison des pluies (qui s'étend de juin à octobre) n'est pas si terrible avec une bonne averse de temps en temps. Évitez toutefois la mousson en septembre/octobre.

Au cœur de la ville, dans les quartiers aisés où jungle et gratte-ciels se mêlent, un des meilleurs hôtels gay où j'ai pu dormir vous y attend : le Babylon. Il s'agit également d'un sauna, très propres et dans un style classe il propose une piscine extérieure et est libre d'accès pour les hôtes. Les chambres décorées dans un style locale sont spacieuses et fraîches! Le petit déjeuner est inclus.

Pour sortir, Bangkok recèle de plusieurs quartiers. N'ayant séjourné que 3 jours et avec le couvre feu en vigueur alors, je n'ai expérimenté que le coin de Silom (à proximité immédiate de l’hôtel Babylon). Une des rues adjacentes à cette grosse artère commerçante (avec un marché de nuit) abrite tout un chapelet de bar et boite gay : Silom Soi.
On y trouvera des bars sympa qui diffusent de la musique forte (The telephone, The balcony) et qui attirent une clientèle locale et étrangère. Cocktails pas chères, serveurs délurés et rigolos, dépaysement garantie !
Dans le même coin, vous pourrez continuer votre soirée au DJ Station !

D'autres adresses sont disponibles sur le site utopia-asia (la reférence en Asie pour les adresses gays) mais je ne les ai moi même pas essayé !

En plus de la trépidante vie nocturne, vous ne serez pas en reste la journée avec d'incroyables aventures dans cette ville tentaculaire, entre bateau, tuk tuk, taxi et métro ultra moderne les paradoxes s’enchaînent à la suite de votre découverte de la ville. Quartier bric broc de Chinatown, tours ultra modernes, temple bouddhistes à l'écart du tumulte, autant de variations extrêmes qui m'ont fait craquer pour cette ville ainsi que tous les habitants de se charmant pays qui ont le cœur sur la main et le sourire en permanence !

Bon voyage,

Le Gay Bourlingueur