carte index

mercredi 12 juin 2013

San Francisco la Mecque des gay oui ! Mais …

   San Francisco est une ville exceptionnelle ! Le climat est doux, ensoleillé (moins que le sud de la Californie tout de même) et offre de magnifiques perspectives (brume, soleil couchant …). Je suis allé deux fois dans cette ville géniale et dans cette capitale mondiale des gays. Mais au pays merveilleux de Castro il y a un hic. Malheureusement, San Francisco devient une ville musée. Impossible d’échapper aux hordes de touristes qui envahissent le Fisherman’s Wharf ou encore Coit Tower et c’est bien triste (ce même hors saison). La vie gay y est de plus en plus normée et le milieu manque « d’innovation » et d’originalité. Néanmoins elle reste une étape OBLIGATOIRE de tout voyage en Californie et un pèlerinage hautement symbolique pour tout gays qui se respecte ! (Moi après je préfère la Californie du Sud c’est toutJ). Je veux quand même partager avec vous mes adresses et mes petits plaisirs « cachés » du mass tourism.

   Aller à San Francisco n’est pas très compliqué … il y a  un vol quotidien Air France ainsi qu’un vol United Airlines depuis peu. XL Airways opère également deux vols par semaine en été, les tarifs sont compétitifs mais il y a quand même 11 heures de vol dans un confort légèrement moindre (sièges plus serrés, avion plus densément « peuplé » …). Toutes les grandes compagnies européennes et américaines désservent San Francisco (American, Delta, UsAirways, Lufthansa, British Airways). Un budget correct pour San Francisco est de 500 € à 800 € aller retour en classe économique. Compter 1000€ tout de même en pleine saison (juillet aout). Si vous êtes déjà aux USA l’aéroport de San Francisco est désservi par les principales low cost (SouthWest, Virgin America …) et compagnies. Regarder les vols vers Oakland qui se situe de l’autre côté de la baie et qui peu offrir des vols moins chères tout en restant très accessible depuis le centre grâce aux transports au commun. Et oui … car San Francisco est l’une des rares villes américaines à offrir un système de transport en commun potable. Des tramways (pas uniquement les fameux cable car, des vrais trams modernes) sillonnent les principaux quartiers de la ville et des trolleys desservent les collines. Se déplacer dans San Francisco en voiture devient vite fatiguant. Il y a même un RER : le BART !

Alamo Square à proximité de Hayes Valley mon quartier favori (source : gaybourlingueur)
    Le plus dur à San Francisco c’est le logement. Comme je l’ai précisé en introduction San Francisco est prisée et donc chère, très chère comparativement aux autres villes de Californie. Dans mes petites adresses je vous recommande deux endroits. Pour un séjour de 3-4 nuits (ce qui est suffisant pour bien visiter San Francisco) je vous conseille une chambre d’hôte à Bernal Heighs. Le confort, l’accueil et la vue sur la ville compense la relative distance au centre ville et à la station de bus la plus proche. La maison étant au sommet d’une colline il n’y a pas de bus qui vous y emmène. En 30 minutes vous serez dans Castro avec un taxi. Un tarif modéré donc pour une chambre dans une maison bleue dont la vue imprenable me laisse rêveur :
Vue de la chambre BernalView (source : GayBourlingueur)
Bernalview Bed & Breakfast – 37 Stoneman Street, San Francisco 94110 CA - +1 510 730 2603 - https://sites.google.com/site/bernalview/home

   Les hôtes sont gays et pourront vous conseiller les derniers bons plans. Vous retrouverez cette offre sur le site ebab également ou je l’ai trouvé. Comptez 80$ la nuit à deux (70$ en single)
Si vous restez moins longtemps (1 ou 2 nuits) et que vous souhaitez être plus proche du centre ville j’ai essayé le Edwardian Hotel sur Market Street. Market Street est plutôt une rue avec des clochards pour votre information mais l’avantage c’est que vous êtes partout en quelques dizaines de minutes. L’hôtel est correct mais pour certaines chambres il faudra faire couler l’eau assez longtemps avant d’obtenir de l’eau chaude. Le personnel est très sympathique et les chambres de style moderne, petites mais confortables. Comptez 100$ la nuit.

Edwardian Hotel - 1668 Market Street, San Francisco 94102 CA - +1 415 864 1271 - http://www.edwardiansf.com/

   San Francisco ville magnifique, regorge de milliers de chose à faire. Golden Gate Park, Presidio, rando vélo sur le Golden Gate Bridge et à Saussalito, Cable Car, marcher sur les traces de Jack London ou Harvey Milk, Chinatown, les otaries du Pier 39, … Vraiment des centaines d’attractions. On peut y passer une semaine sans s’ennuyer. En plus, s’il fait beau vous pourrez aller à China Beach faire un bain de soleil ! Mon petit quartier favori est Hayes. Il s’agit du quartier à la mode pour les San Franciscains. Loin des flux de touristes on y découvre des gens cosmopolites, de la cuisines de tous les pays du monde, des espaces ombragés … A mes yeux il s’agit du quartier le plus authentique de la ville qui conserve encore cet esprit si particulier, si hippie, propres à San Francisco, du moins au San Francisco qu’on se projette en tant que petit gay français. Hayes valley est traversé en son centre par Hayes street, délimité au sud par Market au nord par Golden gate à l’ouest par Webster et à l’est par Van Ness. Il s’agit d’un nouveau castro un peu car il y a aussi une importante communauté gay légèrement plus jeune.

   San Francisco est souvent considérée comme la capitale des gays. Et c’est vrai. Mais je trouve que le milieu commence à s’empatter. Par exemple mon adresse favorite : Badlands San Francisco n’a pas changé d’un cheveu en 4/5 ans d’intervalle. En faite j’ai l’impression que le milieu de San Francisco s’est cristallisé. Ce n’est pas moins les lieux que la clientèle qui donne aussi cette sensation. En effet, San Francisco est bien fournie pour la tranche 40-50 ans ou les adeptes de cuirs. On y retrouvera d’ailleurs la fameuse Folsom Party qui est une référence mondiale en la matière. Le coût de la vie, le tissus économique et évidement le premier quartier gays, expliquent pour beaucoup ce phénomène. Néanmoins, on s’amuse à San Francisco, on s’amuse bien. Les deux bars qui ont retenus mon attention sont le Badlands San Francisco et le Q Bar.
Au Badlands on trouvera de la bonne musique pop avec une diffusion de clip. Une clientèle plutôt jeune et des boissons peu chères en font un lieu idéal pour passer une bonne soirée. Il faut y aller vers 22 heures et c’est ouvert jusqu’à 2 heures. Pour moi c’est le lieu incontournable en plus il y a du monde tous les soirs de la semaine.

Badlands San Francisco – 4121 18th Street, San Francisco 94114 CA - +1 415 626 9320 – www.sfbadlands.com

   Le Qbar est aussi situé en plein Castro un peu plus vers Market. Il s’agit aussi d’un bar avec de la musique pop et une clientèle un peu plus branchée et un peu plus musclée. Il y a de nombreuses soirées spéciales donc renseignez vous avant au risque (ou à la chance ...) de tomber sur une soirée sous vêtement et d’avoir un pauvre boxer pas jolie.

Qbar – 456 Castro Street, San Francisco 94114 CA - +1 415 864 2877 – www.qbarsf.com

   Pareil ce bar ferme à 2 heures … alors que faire du reste de la nuit ? Soit vous pouvez manger au burger à la Twin Peaks Cavern ou tout autre resto du quartier soit vous pouvez aller dans les soirées ouvertes tard. J’ai essayé une fois, c’est très cher (dans les 25-30 €) avec de la musique électro dans des endroits changeants. Il y en a que le week end a priori. En faite j’ai du mal à comprendre comme ses soirées fonctionnent et sont légales. Renseignez-vous auprès de vos rencontres dans Castro, on vous indiquera les bonnes adresses. Attention néanmoins car en général les soirées sont dans d’autres quartiers et c’est comme ça que je me suis retrouver à Tenderloin (quartier craignos du centre de San Francisco) à 4 heures du matin (mais la soirée en valait la peine).

   San Francisco recèle de centaine de délicieux restaurants. La ville est très réputée pour ces fruits de mer malheureusement je n’ai pas d’adresses particulières à vous recommander si ce n’est le restaurant Fish à Sausalito. Idéal après une rando de vélo sur le Golden Gate Bridge, vous pouvez profiter de la terrasse avec une jolie vue et des délicieux poissons frais. Le restaurant est localisé dans le joli port de cette ville d’artistes (fortunés) atypique et charmante. Apres vous pouvez prendre un bateau pour rentrer. N’hésitez pas à me communiquer vos adresses de restaurant. En tout cas à ce niveau là vous ne serez pas déçu par la baie de San Francisco.

Fish – 350 Harbor Drive, Sausalito 94965 CA - +1 415 331 3474 – www.331fish.com

   En conclusion San Francisco est une ville extraordinaire qui doit faire parti de votre itinéraire en Californie mais je dirai aussi de votre itinéraire de vie gay. Néanmoins il faut rester pragmatique, le tourisme de masse et le ralentissement de la vie gay peuvent vous décevoir. Si vous voyagez seul, entre ami ou en couple vous trouverez tous ce qu’il faut pour avoir des activités géniales et funs, des lieux romantiques ou des bars propices aux rencontres. Car San Francisco est avant tout une ville où le contact avec les gens est très facile et agréable dans tous les lieux avec toute sorte de personnes …

Bon voyage


Le Gay Bourlingueur