carte index

dimanche 22 avril 2012

Les trophées du tourisme de Grindr


La semaine dernière, Grindr a organisé sa propre remise de prix des villes les plus sympas pour les touristes gays. Une bonne manière pour choisir une destination de rêve où nous serons bien accueillis et où l’on trouvera tous les éléments de vacances agréables.

Je vous ai déjà parlé de Grindr, notamment dans mon post du Vietnam. Cette application pour Smartphones (android, iPhone et ipad) est une sorte de site de rencontres géolocalisé vous permettant de chatter et échanger des photos avec les garçons situés à proximité de vous. Le slogan de cette entreprise du web parle pour lui-même « meet guys, nears you » (rencontre des garçons à côté de toi).


J’utilise cette application essentiellement en voyage. Je suis un grand romantique et j’ai bien conscience de l’objectif premier de ce site de « rencontres ». Cependant il présente l’avantage de rencontrer rapidement des personnes qui sauront vous indiquer les endroits les plus sympas pour les gays en ce moment. Donc en arrivant dans une nouvelle ville, après une journée éreintante à visiter les principaux monuments je me repose un peu dans ma chambre et je discute avec les locaux pour connaitre les bons plans de la ville pour les sorties et les distractions. L’avantage c’est qu’on a une information à jour sur les endroits les plus susceptibles de nous convenir. Grâce à la photo et à la discussion on sait rapidement si ces conseils correspondront également à nos recherches en matière de bars et de sorties.

Pour illustrer ce propos je prendrais l’exemple de Paris, notre charmante capitale bouge beaucoup. Il y a toujours de nouvelles soirées, des soirées à la mode, des soirées pour les gays plus branchés bears, d’autres pour les gays BCBG, d’autres pour les gays plus bobo … Il y a des horaires différents et des boites à éviter. Pour savoir tout ça, le mieux est de demander aux locaux et pour trouver un gay local il n’y a rien de mieux que Grindr.

Le très grand avantage de Grindr est son emprise internationale comme certains sites de rencontre. Où que l'on soit dans le monde, on trouvera des utilisateurs de cette application. Cela dit, je n’ai pas essayé aux Emirats Arabes Unis ou dans d’autres pays où l’homosexualité est réprimée. Sur Grindr on est sûr de trouver des gens qui parlent anglais et de bons conseils. J’ai remarqué, même en France, que les sites de rencontre utilisés par les locaux sont différents d’une ville à l’autre. Dans les pays étrangers, ils sont souvent dans une langue que l’on ne maitrise pas, sans même savoir comment faire pour les trouver sur la toile. Toutes ces barrières tombent avec Grindr.


A l’occasion de la conférence annuelle de l’association internationale du voyage gay et lesbien (IGLTA), qui s’est tenue à Florianópolis au Brésil (une ville magnifique par ailleurs) ; Grindr a récompensé, dans différentes catégories, les meilleures villes gays. La plupart des utilisateurs sont américains, du coup les villes de ce pays dominent ce classement, qui même au niveau mondial ne possède pas de grande surprise. Cependant, avant de remettre les résultats, l’équipe de Grindr a souhaité mettre à l’honneur Sao Paulo pour la meilleure gay pride (la plus grande selon le guiness book des records). Buenos Aires et Province Town (Massachussetts) ont eu également un prix d’honneur : celui des meilleures villes pour se marier. L’Argentine et le Massachussetts ont été les premiers à instaurer le mariage gay respectivement en Amérique Latine et aux Etats-Unis.

Le classement par les utilisateurs a désigné Londres comme la ville internationale la plus gay et New York comme la ville la plus gay des Etats-Unis. Miami a été désignée comme étant la ville aux plus jolies plages pour les homos et Rio De Janeiro l'a été au niveau mondial. Palm Springs a reçu la récompense de la meilleure station balnéaire. San Francisco a été désignée meilleure ville américaine pour les festivals LGBT et Sydney a été désignée dans la même catégorie au niveau mondiale. Pour finir la ville avec les plus beaux mecs des Etats-Unis a été attribué à Los Angeles et au niveau mondial à Tel Aviv.

Si on exclut Londres, l’Europe apparait comme la grande absente de ce classement. Cela est surement dû au fait que les principaux sondés étaient américains. J’ai pourtant utilisé Grindr quelques fois ces derniers mois et on ne m’a jamais rien demandé, ni vu de pub. On regrette aussi un peu le côté lissé de cette sélection, pas de destinations originales ou extravagantes, pas de redondances non plus. En espérant qu’ils améliorent le procèss l’année prochaine et qu’on voit apparaitre plus de villes européennes. Après tout, Berlin, Ibiza, Barcelone et toutes les autres ont leurs cartes à jouer sans même tenir compte d’autres villes en Asie ou aux Etats-Unis comme Bangkok ou San Diego.

Vous trouverez sur ce blog des commentaires intéressants à ce sujet : http://www.blogmensgo.fr/2012/04/19/grindr-tourisme-gay-londres-tel-aviv/. Les résultats officiels sont également présentés sur le blog de Grindr : http://blog.grindr.com/2012/04/awards-season-isnt-over-yet/.
Pour conclure ce post je dirais que peu importe le degré de gay-tude d’une ville l’important c’est de trouver de beaux garçons (quand on est célibataire), des gens accueillants et continuellement s’enrichir de nouvelles expériences culturelles et autres …

Le Gay Bourlingueur,